A propos le CCM-Tunisie

Le CCM-Tunisie (Country Coordinating Mechanism ou Mécanisme de Coordination Nationale pour le programme du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme) a été mis en place en 2004 afin d’accéder au financement du Fonds mondial lors de son sixième round pour appuyer la stratégie nationale contre le VIH/sida et à son huitième round pour appuyer la lutte contre la tuberculose. Sept ans après la mise en place de ce comité et afin de se conformer au mieux aux directives du Fonds mondial en rapport avec l’admissibilité des CCM à son financement et la performance de leur fonctionnement, le CCM de la Tunisie a entamé entre 2010-2011, un processus de réforme de sa structure, sa composition et de son mode de fonctionnement. L’encadrement de tout ce processus a été assuré par un comité de réforme qui a été désigné par le CCM.

Nos événements

ACTUALITÉS

D’importantes mesures ont été adoptées par le Fonds mondial qui est aujourd’hui le principal réseau subventionnaire qui offre à travers un dispositif …

Le CCM Tunisie a adopté des mesures et des contrôles en matière de prévention et de gestion des conflits d’intérêts comprennent notamment …

Le suivi stratégique, est l’un des principaux domaines de responsabilité des CCM. Cette fonction a pour principe central de garantir que les ressources …

Lors de l’Assemblée Générale du CCM tenue le 31 mars 2022, il a été décidé de démarrer les élections des groupes constitutifs …

La communication entre les membres du CCM et les groupes constitutifs qu’ils représentent est cruciale pour le bon fonctionnement de ce mécanisme …

Dans le cadre de la collaboration avec le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, et afin …

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme est une institution financière internationale dont la mission est de collecter puis d’allouer des ressources supplémentaires pour la prévention et le traitement du sida, de la tuberculose et du paludisme. Ce partenariat sans équivalent entre gouvernements, société civile, secteur privé et communautés affectées s’inscrit dans une démarche novatrice de financement international consacré à la santé (extrait du site du fonds mondial).

Médiathèque